Les armes énergétiques

Deux exemples d’armes énergétiques pour une petite touche sympa sur les figs.

1. Simuler des éclairs sur la lame

On part d’une base de violet (ici du Necron Abyss) en plusieurs couches fines pour un aplat bien uni et une couleur bien profonde :
Eclair 1 Base de violet pour le fond... Eclair 2 ... en plusieurs couches successives pour un bel aplat.

On éclaircit ensuite excessivement notre couleur de base avec du blanc pur (White Skull) , et on réalise des zébrures grossières sur la lame :
Eclair 3 Éclaircissement franc pour la forme générale des éclairs...

On dessine ensuite au blanc pur les éclairs eux-même à coups de traits fins :
Eclair 4 ... et traits fins de blanc pur pour l'éclair lui-même.

Et voilà en situation :
Imperial Fists Le commandant avec fulgurant et hache de puissance, un combo équilibré

2. Simuler une lame de crystal

Sur notre sous-couche blanche, on applique un bleu clair (ici un Enchanted Blue éclairci au White Skull) :
Crystal 1 On part d'une sous-couche de blanc... Crystal 2 ... sur laquelle on réalise un aplat bleu clair.

On réalise quelques tâches blanches (fine couche de White Skull) en quinconce, et quelques tâches marrons (fine couche de Bestial Brown) en miroir :
Crystal 3 On ajoute des tâches blanches en quinconce... Crystal 4 ... et des tâches marrons en miroir.

On applique par dessus une fine couche translucide de notre premier mélange, l’idée étant de garder nos tâches visibles par transparence pour simuler des reflets dans l’épaisseur de la lame. On surligne aussi au blanc pur les contours et arêtes de la lame, et on termine par des petits traits fin en oblique au niveau des tâches sombres :
Crystal 5 On applique par dessus une fine couche de notre bleu clair pour laisser transparaitre les couleurs précédentes, puis on dessine au blanc pur les arêtes de la lame. Crystal 6 Et enfin, des petits traits fin de blanc pur en oblique sur la lame, au niveau des tâches marron.

Et voilà en situation :
Salamandres Le commandant avec gant énergétique et épée de puissance, une brute au corps-à-corps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *