Moulage en série – partie 1

Après la création de socle abordée ici, voyons maintenant comment dupliquer ses originaux à l’infini.

Dans cette première partie, j’aborderai la création du moule en silicone. Suivra le tirage des exemplaires dans une seconde partie.

1. Le matériel

2. Préparation du mélange

On prend une petite noisette de chaque produit en quantités égales, et on malaxe jusqu’à homogénéité du mélange.

L’objectif est d’avoir l’équivalent d’une grosse bille pour réaliser 1 seul moule. En effet, ce mélange sèche très vite (moins de 5 minutes), une préparation en trop grosse quantité sera donc perdue.

3. Prise d’empreinte

Le socle est sur un support plat et lisse (relief vers le haut), et on aplati le silicone sur toute la surface. On utilise le couvercle de la boîte pour aplatir ce qui sera le fond du moule, de manière à ce qu’il soit bien stable une fois retourné.

En quelques minutes c’est sec, on peut décoller le silicone avec une spatule.

4. Résultat

On démoule l’original et on peut constater que les détails sont très bien conservés (photo de droite, on voit les douilles au sol) :

Note importante : je déconseille de créer un moule avec d’aussi petits détails que les douilles, cela complique le tirage (bulles d’air dans ces petits endroits).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.