Archives mensuelles : juillet 2014

Décorum

Je n’ai rien posté depuis un mois, mais ce n’est pas pour ça que je n’ai rien fait. 😉

En parallèle de ma table de jeu, je me suis lancé dans une petite mise en pratique des stamps Happy Seppuku pour réaliser un élément de décor : une petite tour de garde.

On commence par le matériel :

  • du putty
  • les stamps (ici « Pierres », « Planches en vrac » et « Plancher droit »)
  • un stick à lèvre
  • et une petite boite de Pringles (parfum au choix, mais Paprika c’est mieux)
    Le Matériel Du putty, les stamps Happy Seppuku, un bâton hydratant pour les lèvres et une boite de Pringles !

Le principe est très simple, on mélange la pâte, on l’étale sur la boite, on graisse son doigt avec le stick à lèvre et on l’applique ainsi sur la pâte, puis on presse contre le moule. Ça évite à la pâte de se coller au moule et de rendre impossible le démoulage. Je commence donc par le plancher sur le haut de la tour (le fond de la boite en l’occurence), avec le stamp « planches de bric et de broc » :
Step 1 : le plancher On étale le putty sur la boite, on lubrifie le dessus de la pâte, et on presse contre le moule ("planches de bric et de broc") Step 1 : le plancher et voilà le plancher en haut de la tour

Ceci fait, je passe au mur qui est un peu plus complexe car 1/ circulaire, et 2/ largement plus grand que la surface de mon stamp « pierres ». Qu’à cela ne tienne, il suffit de procéder par étapes en rectifiant les jointures avec un pinceau-gomme et/ou des outils de sculpteur.
Step 2 : les murs Comme pour le plancher, on étale la pâte, on graisse, et on presse le moule ("pierre")

Avant d’attaquer les créneaux, j’ajoute quelques détails bien utiles : une porte au pied de la tour, et une trappe en haut. Pour le bois, je prends cette fois le stamp « plancher rectiligne », et j’ajoute un boudin sur je sculpte grossièrement pour faire l’encadrement de la porte :
step 3 : les détails Avec le stamp "plancher rectiligne", j'ai ajouté une porte en bas et une trappe en haut

J’ai commencé à monter la hauteur du mur pour pouvoir ajouter les créneaux, mais il faudra un bon centimètre pour que les figs aient un minimum de couvert là-haut.

C’est tout pour le moment. 🙂