TCMPO, on s’essoufle

Grosse lassitude sur les Zombies, rien peint depuis 2 semaines c’est dur de s’y remettre… 🙁

Bref, on se fait violence et on prend tout de même les pinceaux pour les Runners « normaux » de Prison Outbreak. Il reste à faire quelques détails, un bon lavis, et les socles :
Runners Les Runners bien avancés

——

Une news importante dans l’univers de l’escarmouche : quelques uns des membres de Galleon, l’association qui fait vivre Alkemy, ont fondé Alchemist Miniatures et repris la création et la distribution des figurines du jeu (ce qui était assuré bon an mal an par Studio 38 ces dernières années).

La boutique en ligne est ouverte depuis une semaine et propose, entre autres, 2 nouvelles figurines (avec leurs cartes) pour le jeu : un Hospitalier du Temple et un Ifrit Piritin.
A noter : très bientôt des starters équilibrés pour commencer le jeu sans peine, et dès maintenant des dés gravés et les cartes à jour des profils existants (pour ceux qui disposent de la v1), ainsi que 2-3 autres choses en rapport avec le jeu.
Commande passée mardi, reçue samedi, bravo ! 😉
Boutique Alkemy Des starters tout prêt pour Alkemy

——

Dernière info d’importance, Les Maîtres du Temps nous apprennent l’arrivée d’un KS à l’automne pour un jeu d’aventure avec figurines dans le monde Hyborien, un améritrash dans lequel on pourra trouver Conan et tous ses compagnons ! 🙂
Bêlit Bêlit, la reine de la Côte Noire, illustrée par Bertrand Benoît Conan Un beau Conan sculpté par J.A.G.

Aux commandes, nous retrouvons Fred Henry (déjà connu pour La Bâtisseurs ou encore Timeline), épaulé par une équipe de choc composée de sculpteurs renommés tels que J.A.G. ou Thomas David, des illustrateurs de talent tel que Bertrand Benoît (qui a bossé sur Claustrophobia et à qui on doit la belle Bêlit ci-dessus), et Patrice Louinet pour la cohérence du jeu avec l’univers de R.E.Howard (Patrice Louinet est LA référence en la matière pour tout ce qui touche à Howard, c’est à lui que l’on doit la récente réédition et retraduction de Conan, chez Bragelonne, édition que je vous recommande chaudement !).

Une réflexion au sujet de « TCMPO, on s’essoufle »

Les commentaires sont fermés.